Histoire d'un nom qui ne laisse pas indifférent...

Depuis quelques semaines vous pouvez suivre sur notre page Facebook l'arrivée d'une petite graine qui germe...


Cette graine est le résultat d'une réflexion que nous avons menée il y a quelques semaines, une réflexion autour de l'identité de notre maison et de son nom.

Pour penser à l'endroit...

A l'origine, en 1999, ce nom faisait référence à la troisième histoire du livre "La princesse et la bergère", l'histoire de "Victor, le petit ours qui pensait à l'envers": un conte sur la pensée positive.

Lorsque nous avons baptisé la maison en 2002, il nous semblait intéressant de la nommer ainsi. "Penser à l'endroit" était une façon de dire "nous partons avec l'idée que nous allons y arriver".
Mais immédiatement, il nous est apparu important d'écrire "ʇıoɹpuǝ,l ɐ" à l'envers, car l'idée de retourner les choses, de questionner, et non d'imposer un point de vue, nous semblait essentielle.

Pourpenser ʇıoɹpuǝ,l ɐ

Quelques mois plus tard est venu le temps de déposer un nom de domaine sur la grande toile...
pour-penser-a-l-endroit.fr -> trop long
pourpenseralendroit.fr -> trop long et illisible...
a-l-endroit.fr ?
alendroit.fr ?
pour-penser.fr ?
pourpenser.fr ? Oui !!!

Et quel plaisir lorsque nous avons ensuite constaté que le verbe pourpenser existait !

Du coup, nos lecteurs nous appellent :
penser à l'endroit
pourpenser
à l'endroit
pour penser
les éditions à l'envers
penser à l'envers
pour penser à l'endroit
et toutes autres variations possibles...

Au delà du nom...

Parallèlement, à l'évolution de ce nom, notre ligne éditoriale s'est étoffée.
Des contes philosophiques sur le bonheur et la quête identitaire, nous avons par la suite abordé des sujets de société tels que les expulsions, l'incarcération d'un père de famille, les OGMs ou les migrations climatiques.

Ce que nous souhaitons avant tout, c'est transmettre des points de vue qui nous paraissent importants à partager et à discuter. Nous ne savons pas ce qu'est LA vérité. Mais nous publions ce qui nous touche et nous semble correspondre à une vision responsable et respectueuse de la vie.

Dans les prochains mois, nous allons ouvrir deux nouvelles collections :
"Des idées pour mieux vivre ensemble"
"Démêlons les maux"

Ces collections aborderont plus que jamais des sujets forts et il nous semble important que le terme "à l'endroit" ne vienne pas perturber la réflexion : nous souhaitons avant tout proposer des pistes, pas imposer une "bien pensance".

D'un autre côté, avouons-le, nous aimons bien cet "à l'endroit" à l'envers : un vrai détecteur à préjugés ! (quoi de plus simple que de juger sur un nom...)
Mais ce qu'il est possible d'expliquer sur un salon, en prenant le temps de revenir sur l'origine du nom et la philosophie de la maison, devient très complexe lorsque nous passons sur une communication plus large (une seule fois en dix ans, un journaliste a réussi à faire écrire ʇıoɹpuǝ,l ɐ, à l'envers...).
Nous savons même que ce nom nous a fermé la porte de certains libraires qui n'avaient pas pris le temps d'ouvrir les livres.

Alea jacta est !

Nous changeons donc notre nom et notre logo !
Au revoir "Editions pour penser  ʇıoɹpuǝ,l ɐ" et bienvenue "Pourpenser éditions"



et puis, comme nous aimons les clins d'oeil, "éditions" sera écrit à l'envers dans le logo ;-)

Ce nouveau logo se déclinera en différentes couleurs et sera réduit au P dans le cercle pour la version "picto"



Petit à petit, vous verrez ce nouveau logo sur le site, notre page Facebook, sur les livres et jeux à venir...

Pour les nostalgiques, conservez bien vos livres, bientôt, ils seront collectors ! ;-)





























Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Albums jeunesse : qui gagne quoi... et pourquoi ?

Le blog de Pourpenser a déménagé !

Un livre pour aider l'enfant à gérer ses émotions...